Comment monter une agence immobilière ?

Le secteur immobilier étant un secteur en plein essor depuis plusieurs années, le montage d’une agence immobilière sera sans doute très attrayant. Cela s’explique par le fait qu’il est dans un secteur offrant d’authentiques promesses d’évolution. Découvrez donc les étapes clés de création d’une agence immobilière.

Le choix du nom commercial

Il s’agit bien évidement du premier pas dans toute création d’entreprise. Cette étape est fondamentale. En effet, si le nom commerciale de l’agence n’est pas vendeur, elle risque de n’attirer personne. Ce qui est dommageable puisque le marché est fortement concurrentiel. Alors, choisir le nom commercial optimal comme « Singer Immobilier » par exemple, impliquera d’opter pour un nom se rapprochant beaucoup à votre activité. Il doit également rester simple et sobre, afin de garder un aspect professionnel. Sachez également qu’il est recommandé de vérifier si le nom choisit fait déjà l’objet de propriété intellectuelle.

Le choix de la nature juridique

À cette étape, il vous est possible d’opter pour l’une ou l’autre de ses formes juridiques : EI, SA, SARL, SAS. Si vous ne connaissez pas divers avantages et inconvénients de chaque nature de société, renseignez-vous convenablement avant de choisir.

Les démarches de création de l’agence

Après le choix de la forme juridique, vous pourrez faire une demande d’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). La demande est faisable sur le site Infogreffe ou dans le Tribunal de commerce le plus proche. Elle vise à créer l’agence en fournissant des informations précises sur l’entreprise comme le capital ou sa forme juridique.

L’obtention d’une carte professionnelle d’agent immobilier

Cette étape pourra se faire grâce à un diplôme supérieur reconnu ou par une expérience professionnelle conséquente et tangible. Vous devrez donc vous adresser à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) qui est la seule autorité habilitée à en délivrer une.

Le lancement de l’agence immobilière : compte séquestre

Cette étape consiste en partie à ouvrir un compte séquestre, devant exclusivement recevoir les fonds issus de l’activité. Cette étape se concrétise auprès d’une banque ou institution de crédit. La Séquestre étant une sorte de caution avancée par l’agent immobilier pour prouver sa solvabilité et sa capacité financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *